Le magazine culturel

Accueil - Archives - Inscrivez-vous -
Newsletter

Un nouveau livre de Ghislaine Sathoud : Rendez aux Africaines leur dignité

Publié le lundi 9 mai 2011 par sdiop

Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments   Partagez sur  Delicious Partagez sur  Facebook Partagez sur  sur Digg Partagez sur  Wikio Partagez sur  Twitter Partagez sur  Blogmarks
Lectures : 7227
AFRIQUE ET FEMMES, MEME COMBAT !

Qui, mieux qu’une militante africaine du droit des femmes, pouvait nous décrire les luttes et les souffrances du continent africain? Le résultat, c’est un livre agréable à lire qui fournit au lecteur une information riche sur l’histoire du colonialisme et des indépendances en Afrique et, surtout, suscite sa réflexion.

A travers l’exemple qu’elle maîtrise bien, à savoir celui du Congo Brazzaville, l’auteure nous décrit, avec détail, les différentes phases de la colonisation, les luttes pour l’indépendance et le glissement progressif du colonialisme vers le néo-colonialisme.

Or, le néo-colonialisme est plus difficile à combattre car s’il est naturel de lutter, au risque de sa vie, contre un envahisseur étranger, il est beaucoup moins évident de s’attaquer à des concitoyens même si ceux-ci se sont appropriés les richesses du pays, avec la complicité des puissances étrangères.

Par ailleurs, l’indépendance, si elle a apporté un peu plus de dignité et un semblant de liberté, n’a pas amené l’égalité ni suscité le partage des richesses. Pire, souvent, elle n’a amené que des guerres civiles, des coups d’état à répétition, l’installation de dictatures, la pauvreté, l’analphabétisme et la violence.

En traitant, pour l’année 2010, du cinquantenaire des indépendances africaines, l’auteure suscite notre réflexion :

Faut-il fêter les ancêtres libérateurs et les héros d’antan (comme le charismatique leader congolais Patrice Lumumba)?

Ou

Faut-il dénoncer les faiblesses structurelles, les guerres civiles dévastatrices, les dictatures, les violences faites aux femmes, le non respect des droits de l’homme, en général et celles des femmes, en particulier sans oublier les inégalités?

Radouane Bnou-nouçair (Source: Kimpwanza)
Journaliste-essayiste

Ghislaine Sathoud, Rendez aux Africaines leur dignité, L’Harmattan, 2011. 122 pages. 13 €.
Source : http://www.starducongo.com

Resumé: "La communauté internationale a fixé les Objectifs du millénaire pour le développement qu’il faut atteindre d’ici 2015.

Cette démarche onusienne accorde une place primordiale à la lutte contre toutes les formes de violences à l’égard des femmes. Du côté de l’Afrique, les femmes subissent des violences sexuelles horribles pendant les conflits armés. Tandis que la date d’échéance de cette mobilisation collective approche, les violations des droits fondamentaux des Africains suscitent encore bien des remous. Dans le brouhaha du cinquantenaire des indépendances africaines, c’est l’occasion de s’appesantir sur cette problématique pour condamner avec la dernière énergie ces exactions. Il est plus que temps d’adopter de nouvelles habitudes pour redonner à ces éternelles victimes leur dignité. Cet ouvrage est un plaidoyer qui prône le respect des droits humains."


Sur l'auteur : Née au Congo-Brazzaville, Ghislaine Sathoud vit au Canada. Chez L’Harmattan, elle a publié Les femmes d’Afrique centrale au Québec, Le combat des femmes au Congo-Brazzaville, L’Art de la maternité chez les Lumbu du Congo. Membre de l’institut de recherches et d’études féministes de l’Université du Québec à Montréal, elle est aussi porte parole du programme Vivre au-delà du refuge de l’organisme YWCA Canada
source : http://nenehawa.com
:: Journée Internationale de la Femme
 
8 mars 2010

8 Mars 2005 : Femmes du Sahel8 Mars 2005 : Femmes du Sahel
Document inspiré par Danièle Luyckx...
:: Publiez sur ce site !
 
Newsletter

Invitation permanente : Vous êtes un Ami D'ici d'ailleurs, vous souhaitez paraître sur ce site, publier vos œuvres, votre collection... dans unes de ces rubriques, c'est facile, cliquez ici