Actualités : tchad

Talim, une plateforme pour orienter les étudiants et bacheliers - Journal Le Pays | Tchad
La plateforme Talim, une création de Christian Madet dédié à l’orientation académique des étudiants et bacheliers a été lancé officiellement ce mardi à l’occasion d’une journée portes ouvertes. Talim signifie connaissance en arabe. « Dans ce cas de figure, c’est tout un jeu de mots que s’origine le concept.Tahal (viens), Alim (apprendre). Talim veut dire « viens apprendre » à mieux préparer ton avenir, apprendre à mieux vivre dans une nouvelle ville, apprendre à mieux s’orienter », explique Christian Madet, promoteur de Talim, dès l’entame de son exposé. Créée le 1er mai dernier au profit des nouveaux bacheliers et futurs étudiants, cette plateforme a pour objectif de d’aider à vulgariser les échanges interuniversitaires, entre les Etats africains et s’ouvrir à l’Europe, l’Amérique et l’Asie. « Au cours de ces dernières années, les médias du monde entier montrent des images choquantes des jeunes africains dans des bateaux et véhiculent d’infortune qui meurent sur la route de l’Occident à la recherche du mieux. En créant cette plateforme, nous envisageons contribuer à réduire ce phénomène qui n’honore pas le continent noir », justifie Christian Madet. Il poursuit que cette initiative est une alternative contre le chômage des jeunes. La plateforme est une application mobile gratuite qui vise à informer, orienter et accompagner les jeunes dans leur choix universitaire et professionnel. Elle fournit aux bénéficiaires des informations fiables dans divers domaines. Par exemple, les informations sur les villes où les jeunes désirent aller étudier, les établissements, les filières, les modalités d’inscriptions, l’obtention des visas, le logement, l’accueil, etc. Les prestations de cette plateforme sont gratuites. La plateforme ambitionne d’atteindre plusieurs pays africains. Elle projette s’implanter à partir de 2020 au Cameroun, au Niger, au Togo, au Bénin et au Sénégal. Par ailleurs, elle entend tisser des relations de partenariats avec des Ong qui œuvrent dans la promotion des jeunes et créer un centre de formation. Plusieurs institutions universitaires et instituts de formation professionnelle ont exposé ce mardi pour se faire découvrir par les futurs étudiants.

Guidjindandi Djono


Article publié le mercredi 14 août 2019
352 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 352
Chargement...