Actualités : Senegal

Krépin Diatta et Loum Ndiaye... les bonnes pioches d’Aliou Cissé | Walfnet - L'info continue en temps réel
Posted on 28 mars 2019 0 Appelés pour la première fois en sélection A du Sénégal pour les matches de mars contre Madagascar et Mali, Krépin Diatta et Mamadou Loum Ndiaye ont réussi leur test. Ils sont ainsi bien lancés pour la prochaine Can «Égypte 2019».

Pour une fois, Sadio Mané fera taire les critiques. Avant-hier, il a fait vibrer tout le stade Léopold Sédar Senghor. En un quart d’heure, l’attaquant de Liverpool a mis tout le monde d’accord sur sa capacité à porter l’équipe nationale du Sénégal. Entré à la 78e minute, l’ancien joueur du Fc Metz et Red Bull Salzbourg a marqué et fait marquer pour permettre aux «Lions» de renverser le Mali (2-1), en amical.

Dans ce match, l’enfant de Bambaly a fait tout ce que les Sénégalais attendaient de lui. Sa prestation restera dans les mémoires. Elle fera parler pendant un bon moment, mais elle n’occultera toutefois pas celle de Krépin Diatta et Mamadou Loum Ndiaye. Ces deux jeunes joueurs ont laissé de belles empreintes sur la calamiteuse pelouse de Léopold Sédar Senghor.

Krépin, «l’avenir»

Au sortir de la victoire contre Madagascar (2-0) de samedi dernier à Thiès, comptant pour la sixième et dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019, Krépin Diatta avait été bien noté par les observateurs et autres membres de la Tanière. «Krépin (Diatta) a fait son match. Il nous a fait du bien sur le plan défensif et offensif. Je pense qu’il va nous valoir beaucoup de satisfaction», a commenté Sadio Mané, sur apanews.net. «Krépin a fait une très belle prestation, mais j’ai envie de dire que c’est l’ensemble de l’équipe», s’était empressé de souligner de son côté, le sélectionneur Aliou Cissé.

Trois jours après, le sociétaire du Fc Bruges (Belgique) était attendu pour confirmation face au Mali. Et il n’a pas déçu. Son entrée en jeu à la place d’Alfred Ndiaye, à la seconde période face au Mail (46e), a eu un impact presque immédiat. Le vice-champion d’Afrique U-20 en 2017 a fait jouer son équipe dont la production fut très laborieuse en première période. Il a essayé de casser les intervalles par ses passes. En somme, Krépin Diatta a éclairé le jeu et ravi le public. C’est lui qui a servi Sadio Mané pour l’égalisation (88e). «S’il est là, c’est parce qu’il a de la qualité. C’est un jeune très talentueux et il constitue l’avenir de la sélection. C’est bien ce qu’il est en train de faire, mais je suis convaincu qu’il peut faire mieux», a indiqué Aliou Cissé en conférence de presse d’après-match. S’il maintient sa forme, l’ancien meneur de jeu de Santhiaba de Ziguinchor est parti pour une longue aventure avec les Lions.

Mamadou Loum Ndiaye, bon en sentinelle

Au lendemain de la publication de la liste des joueurs pour cette campagne de mars 2019, Mamadou Loum Ndiaye l’a joué très modeste. «Je suis là pour apprendre, pour aider l’équipe aussi, du mieux que je peux. Je suis très bien dans ma tête. J’essayerai de montrer au coach qu’il ne s’est pas trompé en me faisant confiance. Du coup, tout ce qu’il demande, moi je le ferai. Je ne suis pas là pour apporter mes qualités mais ma fougue de jeunesse et je serai présent si on fait appel à moi, s’il plait à Dieu», avait fait savoir l’ancien sociétaire de l’Us Ouakam, sur wiwsport.com.

Dans cette lutte pour les places pour la Can 2019, le joueur du Fc Porto (Portugal) a bien saisi sa chance. Moins en vue en première période face aux «Aigles», où le jeu ressemblait à des duels, le milieu défensif de 22 ans s’est épanoui en seconde période. Repositionné en sentinelle, il a montré sa vraie palette. Avec son gros abattage, il a récupéré beaucoup de ballons. Son bon gabarit lui a aussi permis d’être à la hauteur de l’impact physique de l’adversaire. Loum Ndiaye a même réussi des relances propres.

L’ancien pensionnaire de Moreirense (Portugal) a été d’un grand apport dans l’équilibre du milieu de terrain. S’il continue sur cette lancée, il pourra soulager Idrissa Gana Guèye qui est très utilisé. Ainsi, avec Krépin Diatta et Mamadou Loum Ndiaye, Aliou Cissé a fait de belles pioches pour l’avenir de la «tanière». Ces deux étaient connus en sélections de jeunes et ont confirmé leur talent chez les séniors.

Adama COLY

.fb_iframe_widget span{width:460px !important;} .fb_iframe_widget iframe {margin: 0 !important;} .fb_edge_comment_widget { display: none !important; }

Article publié le mercredi 3 avril 2019
125 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 125
Chargement...