Actualités : Senegal

SONKO : « Macky, un incapable dont la seule force est de lire des discours écrits par d’autres » | Walfnet | Groupe de presse Walfadjri
Posted on 18 février 2019 116 views 0   Correspondance – Le candidat de la coalition « Sonko Président » qui était l’hôte de la ville carrefour en début de weekend s’est longuement prononcé sur la situation du pays qu’il juge chaotique, surtout le retard de la ville de Tambacounda sur le plan du développement et des infrastructures.

«A l’entrée de la ville de Tambacounda, une femme m’a interpelé pour me dire que depuis 10 ans l’hôpital régional de la ville n’a pas eu de gynécologue stable. Tous ceux qui passent font quelques mois pour repartir ou démissionner et ouvrir un cabinet privé pour consulter les femmes en état de grossesse à hauteur de 25.000 francs l’équivalant d’une bourse de sécurité familiale de Macky Sall», affirme Ousmane Sonko. «Le plateau médical de la région est sous équipé et manque de personnel qualifié, entre autres difficultés que vivent les populations de l’Est du pays. Le système éducatif est par terre», Soutient-il. Poursuivant, Monsieur Sonko déclare que «le taux de scolarisation de la région de Tambacounda est le plus faible dans tout le Sénégal avec 12% au préscolaire et 21% au moins/secondaire. Toutes les infrastructures sont confinées à Dakar comme si les autres villes du pays ne méritent pas d’être développées». D’après le plus jeune des candidats à la présidentielle, une fois portée à la tête du pays, il fera de Tambacounda et de son potentiel agricole et minier une plateforme industrielle où les produits issus de l’agriculture et de l’élevage seront transformés et acheminés vers les autres villes de l’Umeoa et de la Cedeao à travers un corridor qui pourrait desservir toute la région ouest africaine. «Macky Sall reçoit des directives sur le plan de la construction de ses infrastructures. Il n’osait pas prolonger le TER jusqu’à Thiès ou Mbour pour ne pas compromettre les intérêts des Français qui exploitent l’autoroute à péage», ajoute-t-il. Devant cette foule immense venue l’écouter, Ousmane Sonko se désole du manque d’éclairage public et l’obscurité qui l’a accueillie depuis son entrée dans la ville de Tambacounda. Sonko souligne qu’ «il faut qu’on en finisse avec Macky un incapable dont la seule force est de lire des discours écrits par d’autres personnes. Pour preuve, à chaque fois que Macky Sall parle sans avoir un bout de papier entre ses mains c’est la catastrophe. J’en veux pour preuve son discours de Bignona où il dit ‘si vous me renouvelez votre confiance la Casamance va réintégrer le Sénégal. Rien que cette bourde devait l’amener à présenter ses excuses aux Sénégalais».

 

 

 

 

 

Mamadou Lamine TOURE


Article publié le lundi 18 février 2019
281 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 281
Chargement...