Actualités : Senegal

Présidentielle au Sénégal: Madické Niang en meeting à Joal (1/5) - Ferloo
madicke niang 2 0 Au Sénégal, le premier tour de l’élection présidentielle aura lieu le dimanche 24 février. Pour les cinq candidats, Macky Sall, Ousmane Sonko, Idrissa Seck, Issa Sall et Madické Niang, la dernière ligne droite est donc lancée. Chaque jour, nous avons décidé de suivre l’un des prétendants la présidence. Ce dimanche 17 février, Madické Niang était en meeting à Joal, le village natal du président Senghor. Debout sur son 4X4, le poing levé en signe de victoire, avec en toile de fond les pirogues, la mer et 200 militants. Voilà l’image qui restera du passage de Madicke Niang à Joal, au sud-est de Dakar, la capitale sénégalaise.

« Si je suis élu, je vous promets du matériel de pêche et une brigade pour assurer votre sécurité », assure le candidat qui enchaîne ensuite avec un tour de la ville avec devant lui une horde de moto-taxis arborant ses couleurs, le bleu et le jaune. « J’aime Madické, car c’est un homme droit », crie l’un de ses supporters.

►Sénégal: coup d’envoi de la campagne présidentielle

En début d’après-midi, Madické Niang a donné rendez-vous à l’aéroport, de retour d’un voyage express en Italie pour tenir un meeting devant la diaspora. « Depuis le début de ma campagne, on cherche à me mettre des bâtons dans les roues mais je suis serein, certain de passer au premier tour ou de me qualifier pour le second », explique le candidat à la presse dans son élégant costume bleu, assorti à son chapeau Stetson.

Madické Niang sait qu’il lui reste peu de temps. Il reprend donc la route pour la région de Thiès puis de Saint-Louis. L’étape du candidat dans le village natal du président Léopold Sédar Senghor aura duré quarante minutes. (Rfi)

TAGSCampagne électoraleSénégal SHARE Facebook Twitter tweet !function(d,s,id){var js,fjs=d.getElementsByTagName(s)[0];if(!d.getElementById(id)){js=d.createElement(s);js.id=id;js.src="//platform.twitter.com/widgets.js";fjs.parentNode.insertBefore(js,fjs);}}(document,"script","twitter-wjs"); Previous articleWade à Dakar dans quelques minutesNext articleMal-gouvernance : Jacques Habib Sy attaque sévèrement Macky Abdou TIMERA

Article publié le lundi 18 février 2019
168 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 168
Chargement...