Actualités : Afrique

Trois suspects interpellés dans l’affaire de la mort de l’enfant Ramzi à Douaouda   - Algérie Patriotique
La Gendarmerie nationale a arrêté trois suspects. New PressTrois suspects ont été interpellés par la Gendarmerie nationale, quelques jours après la découverte du corps sans vie de l’enfant Ramzi, dans un bassin à Douaouda, une ville côtière située à l’ouest d’Alger. Un des trois suspects serait un repris de justice qui venait de purger une peine de seize ans de prison, selon le quotidien arabophone Ennahar, proche des services de sécurité. Les personnes arrêtées sont âgées entre 30 et 50 ans, précise le journal qui se réfère à des «sources concordantes».


(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});
Par ailleurs, Ennahar affirme que le petit Ramzi serait mort par noyade et n’aurait pas été assassiné. Le quotidien s’appuie sur un rapport du médecin légiste qui a procédé à l’autopsie. Les enquêteurs cherchent néanmoins à comprendre comment l’enfant est arrivé jusqu’au bassin et s’il est tombé seul ou s’il y a été poussé par une tierce personne.

L. S.  

jQuery("document").ready(function(){$thim_magwp.ajax_countviews(78138);});


Article publié le mercredi 3 janvier 2018
135 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 135
Chargement...