Actualités : Senegal

Thiès - Ousseynou Keïta répond à Pape Amadou Sall sur le choix des hauts conseillers : «Arithmétiquement, le Ps est derrière l’Afp dans le département»

Au niveau de l’Assemblée nationale, l’Afp a un poste de député de plus que nous parce que sur le plan des votants, nous avons 5 000 voix de plus qu’elle dans le pays, mais l’Afp a gagné un département alors que nous n’en avons gagné aucun», explique-t-il. Il ajoute : «Dans le département de Thiès également, quoi qu’on puisse dire, arithmétique le Ps est derrière l’Afp qui contrôle deux communes (Notto et Ngoundiane) là où le Ps n’en contrôle aucune. De ce point de vue, si on fait une répartition, de facto, c’est l’Afp qui gère après l’Apr et la direction du parti le sait.» A l’endroit de son accusateur, M. Keïta estime avoir «correctement» défendu son parti. «Si vous n’êtes pas armé, il faut faire preuve d’intelligence. J’ai dit aux responsables de Bby : si vous ne faites rien pour que le Ps soit là, vous perdez toute la base et la coalition ne fonctionnera pas. Et cette proposition a été acceptée», assure Keïta.Une proposition que Pape Amadou Sall juge «opportuniste», considérant que Ousseynou Keïta, n’étant pas un élu, a barré la route aux élus pour prendre le poste. Or, explique le secrétaire de l’Union communale, «Dieu sait que j’ai fait la proposition uniquement pour que le parti soit représenté». Keïta de préciser : «Pape Amadou Sall sait très bien que si on devait choisir quelqu’un ce ne serait pas lui. Même s’il est conseiller, il ne serait jamais choisi. Il est en queue de liste.»Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. //' +addy18548+''; //-->


Article publié le mercredi 28 septembre 2016
617 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 617
Chargement...