Actualités : RDC

Vie des partis : le MCDDI prépare déjà les échéances électorales à venir | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo
Dirigée par Yvon Claise Baboutana, président départemental de Pointe-Noire, la session dite de l’ouverture et de la vitalisation du parti a réuni les membres du comité national, du bureau exécutif départemental, des membres des bureaux des organes spécialisés OFDI (femmes), JMCCI (jeunesse), ONSDI (sages), des membres des bureaux d’arrondissement et des individualités.

Préoccupé par la léthargie qu’accusent certains organes du parti, Yvon Claise Baboutana a dit : « Il faut noter que les organisations spécialisées du parti excepté l’OFDI connaissent de sérieux problèmes d’ordre organisationnel et fonctionnel depuis leur mise en place en date du 5 novembre 2015. Il faut donc redynamiser la JMCDDI  et l’ONSDI dans leur entièreté pour qu’elles jouent leurs rôles de creuset du parti pour la JMCDDI et de conseil pour l’ONSDI.» Et d’ajouter : «L’année 2020 est une année charnière qui nous conduit droit à une série d’élections : la présidentielle en 2021, les locales, les législatives et les sénatoriales en 2022. Il est question de mobiliser convenablement notre base afin d’occuper le terrain et tenir en éveil nos militants pour qu’ils ne soient pas à la solde des marchands d’illusions pour des victoires certaines car demain se prépare aujourd’hui». 

Pendant près de sept heures de travail acharné, les quatre-vingt-douze participants à la session ont examiné et adopté le rapport d’activités du bureau exécutif, exercice 2019, le rapport d’activités de la Commission de discipline et de contrôle(exercice 2019), le programme d’activités du bureau exécutif départemental (CDC exercice 2020), le programme d’activités du CDC, exercice 2020, le projet de budget exercice 2020. La délibération instituant les cotisations statutaires a été également adoptée. Au nombre des  recommandations faites lors de ces assises figure celle d’accorder un délai particulier à la commémoration du 60e anniversaire de l’accession du pays à la souveraineté nationale, mais aussi celle demandant à la direction politique nationale et à son président national Euloge Landry Kolelas, la convocation de la convention nationale dans un délai raisonnable. Les membres du MCDDI ont demandé à la direction politique nationale de poursuivre le financement des départements pour la visibilité du parti.


Article publié le mardi 25 février 2020
125 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 125
Chargement...