Chargement...

egypte

Accueil
egypte

l'armée mise à contribution pour maîtriser la crise du pain

Dernières publications dans cette catégorie
 .  l'armée mise à contribution pour maîtriser la crise du pain - mardi 18 mars 2008
 .  CAN 2008 : La victoire de l’Egypte était très souhaitable - mardi 12 février 2008
 .  Football: une CAN riche en buts sacre l'Egypte - mardi 12 février 2008
 .  Five questions to Ahmed Khaled - dimanche 22 janvier 2006
Plus...
Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 4263

 :LE CAIRE (AFP) — Le président égyptien Hosni Moubarak a ordonné que l'armée soit mise à contribution pour faire face à la pénurie de pain et éviter une aggravation de la crise, rapporte lundi la presse égyptienne.

M. Moubarak a demandé à l'armée et au ministère de l'Intérieur, qui contrôlent un grand nombre de boulangeries dont la production est d'ordinaire destinée aux soldats et aux policiers, d'augmenter leur production pour "mettre fin à la crise" du pain, indique le quotidien pro-gouvernemental Al-Ahram.

La demande pour le pain subventionné, aliment dont les Egyptiens sont les plus gros consommateurs au monde, n'a cessé d'augmenter ces derniers mois alors que l'offre a baissé, certaines boulangeries préférant revendre la farine subventionnée pour réaliser ce que le président Moubarak a qualifié d'"énormes profits".

Le prix du pain hors subvention, lui, a bondi de 26,5% selon les chiffres officiels, devenant de moins en moins abordable pour les Egyptiens les plus défavorisés.

Les heurts dans les queues devant les boulangeries subventionnées sont devenus quasi quotidiens. D'après une source de sécurité, quatre personnes qui tentaient d'acheter du pain subventionné sont ainsi mortes ces deux dernières semaines.

Pour le gouvernement, l'inflation est principalement engendrée par une hausse des prix sur les marchés mondiaux, comme celui du blé.

"Où est le problème?", a demandé le président Moubarak, cité par l'agence officielle Mena.

"Si c'est la production, alors elle devrait être augmentée. Si c'est la distribution, alors de nouveaux points devraient être ouverts", a dit le chef de l'Etat, dont les propos étaient rapportés par son porte-parole.

Selon le Programme alimentaire mondial (PAM), les dépenses du ménage moyen égyptien auraient augmenté de près de 50% depuis début 2008.

Et si le taux de croissance de l'Egypte dépasse les 7% par an, la pauvreté s'est encore aggravée depuis 2000, d'après la Banque mondiale.


Article publié le mardi 18 mars 2008
4263 lectures

Infos par pays