Chargement...

algerie

Accueil
algerie

Le wali de Djelfa chassé par des citoyens

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 210

 : Le wali de Djelfa, Mohamed Ben Amar, a été pris à partie par des habitants de la commune de Messaâd où une population locale furieuse l’a interpelé, au point de quitter la ville précipitamment. En effet, dans une vidéo qui fait le buzz dimanche 19 juillet,  sur les réseaux sociaux, un grand mouvement de foule s’est constitué, certains jetant même de pierres, en direction du cortège du wali, sur fond d’un concert de klaxons des véhicules de police surpris par cet «accueil» hostile.  Voyant qu’il était indésirable dans cette localité visiblement déshéritée, le wali a préféré faire demi-tour à toute allure, suivi par un groupe de personnes qui criaient (Le wali a fui). Sans doute que les habitants de Messaâd touchés eux aussi par le COVID-19 et ses implications socio-économiques,  n’ont pas gobé la déclaration malheureuse du wali de Djelfa, il y a quelques jours, où il disait qu‘il préférait voir les gens mourir de faim que du COVID-19. 
Article publié le mardi 21 juillet 2020
210 lectures

Infos par pays